Menu
Fait de cellulose

Pâte de spécialités

Les pâtes de spécialités sont composées de particules extraites du raffinage des fibres. Structurée en faisceaux, la fibre de cellulose peut être séparée en unités toujours plus petites. Les plus minuscules particules obtenues sont formées de cellulose cristalline pure, portant le nom de nanocellulose cristalline (NCC).

Plus résistante que les fibres de carbone et de Kevlar, la NCC pourrait remplacer ces dernières dans une foule de produits requérant force et légèreté, tels que les composites utilisés dans l’industrie automobile, aérospatiale, cosmétique et médicale. Pouvant former de minces pellicules transparentes, biodégradables et conductrices d’électricité, la NCC pourrait s’avérer un bioplastique indispensable en remplacement des produits pétrochimiques.

Plusieurs autres dérivés de la fibre de cellulose, comme la microcellulose cristalline (MCC), trouvent de multiples applications commerciales dans l’industrie pharmaceutique, cosmétique, alimentaire, textile, etc.

CELLULOSE - Pâtes de spécialités - Filaments de cellulose

Filaments de cellulose

Les filaments de cellulose (FC) sont un sous-produit des fibres de la pâte de bois obtenu par traitement thermomécanique. Ces filaments très fins sont extraits de façon mécanique, sans aucun recours aux produits chimiques. Les FC constituent un agent de renforcement ou adoucissant, par exemple, pour des papiers de soins personnels.

En plus de son rôle éventuel dans les bioplastiques, les FC pourraient être utilisés non seulement dans des produits tels que les adhésifs, les peintures et autres revêtements, mais également comme substitut à la fibre de verre et à la fibre de carbone.

FPInnovations et Kruger Inc. ont annoncé un projet commun visant l’implantation de la première usine de démonstration de filaments de cellulose dans le monde, d’une capacité de cinq tonnes par jour, à l’usine Kruger de Trois-Rivières. Pour plus de détails : http://www.kruger.com/fr/nouvelles/vers-un-nouvel-avenir/

Exemples d’applicationS ou d’usageS ACTUELS

  • Couche pour bébé
  • Produit pour l’incontinence adulte ou produit d’hygiène féminine
  • Lingette nettoyante humide
  • Papiers ménagers tels que les essuie-tout, le papier hygiénique et les mouchoirs

Caractéristiques

  • Résistant
  • Adoucissant (filaments cellulosiques ajoutés à la pâte en flocons lui confère plus de résistance et plus de douceur)
  • Aseptique
  • Ressource locale (principalement à partir d’essences résineuses et feuillues)
  • Écologique (diminue la quantité de fibres requises pour la fabrication)Biodégradable
CELLULOSE-Pates-de-specialites-Viscose-de-cellulose

Viscose de cellulose

La viscose est une pâte cellulosique hautement raffinée à contenu élevé en cellulose (entre 90 et 96 %) extraite du bois et traitée chimiquement. La viscose de cellulose est alors régénérée sous forme de film ou de fil.

Exemples d’applicationS et de produits

Vêtement (rayonne)
Fibre textile (tissu pour recouvrement d’ameublement et tissu technique)
Pellicule transparente (ex :Cellophane)
Ruban adhésif
Éponges
Fils industriels (corde pour pneus, filets)
Tapis

Caractéristiques

  • Haut degré de brillance, de blancheur et de pureté
  • Étanche aux micro-organismes
  • Absorbant, soyeux, lustré, bonne rétention des teintures
  • Renouvelable
  • Biodégradable
  • Biopolymère
  • Utilisation optimale de la fibre

CELLULOSE-Pates-de-specialites-Nitrocellulose

Nitrocellulose

La nitrocellulose est un produit chimique explosif, dérivé de la cellulose, fabriquée en jumelant des fibres de cellulose avec de l’acide nitrique.

Exemples d’applicationS et de produits

Sac gonflable dans les automobiles (explosifs remplaçant l’ancienne poudre noire)
Cosmétique (vernis à ongles)
Encre, peinture, laque pour mobilier et instrument de musique, et vernis à séchage rapide
Balles de ping pong, boules de billard, pics de guitares (celluloïd moulé)
Bijouterie imitant les pierres précieuses (nacre, écaille, perle, etc.)
Membrane de support pour divers tests diagnostiques tels que les tests de grossesse

Caractéristiques

  • Propriétés explosives
  • Composé combustible
  • Haut degré de lustre
  • Renouvelable
  • Biodégradable
  • Biopolymère
  • Utilisation optimale de la fibre
CELLULOSE-Pates-de-specialites-Nanocellulose-crystalline

Nanocellulose crystalline (NCC)

La nanocellulose crystaline est un nanomatériau de haute valeur, obtenue à partir des régions cristallines des fibres de cellulose et adoptant l’apparence d’un gel transparent.

Exemples d’applicationS et de produits

Pièce automobile, aérospatiale et aéronautique
Biocomposite pour le remplacement des os
Film optique et membrane conductrice d’électricité pour écran flexible et « papier électronique »
Crème solaire, lunettes polarisées
Emballage flexible (film bioplastique souple)
Emballage barrière étanche à l’oxygène, à la vapeur d’eau, et aux graisses

Caractéristiques

  • Résistance aux impacts et à l’abrasion (non abrasive)
  • Iridescence (paraît changer de couleur selon l’angle ou selon l’éclairage)
  • Antioxydant
  • Propriété optique et de réflexivité à la lumière
  • Propriété conductrice (la NCC peut être orientée à travers un champ magnétique ou électrique)
  • Non toxique
  • Renouvelable
  • Biodégradable
CELLULOSE-Pates-de-specialites-Microcellulose-crystalline

Microcellulose crystalline

La cellulose microcristalline est extraite à partir des microfibrilles de cellulose provenant d’une pâte cellulosique raffinée. La cellulose microcristalline prend la forme d’un solide poudreux blanchâtre, non fibreux, sans goût et sans odeur.

Exemples d’applicationS et de produits

Comprimé médicamenté et vitaminé
Additif alimentaire et pharmaceutique
Substitut pour le gras

Caractéristiques

  • Excipient pharmaceutique (substance autre que le principe actif dans un médicament, un cosmétique ou un aliment)
  • Émulsifiant, texturisant
  • Non toxique et hypoallergène
  • Valorisée pour ses propriétés inactives
  • Métaboliquement inerte (digestible)
  • Biodégradable
  • Biocompatible
  • Utilisation optimale de la fibre
shutterstock_121250959

Acétate de cellulose

Considéré comme la plus vieille fibre synthétique d’origine organique, l’acétate de cellulose est dérivé d’une pâte cellulosique purifiée et extrudée sous forme de fibre.

Exemples d’applicationS ou de produits

Fibre textile (vêtement, tissu d’ameublement, rideau)
Manche (brosse à dents, tournevis, etc.)
Dés et cartes de jeu
Film photographique (pellicule d’acétate)
Film optique pour la technologie LCD

Caractéristiques

  • Absorbant, soyeux, lustré
  • Bonne rétention des teintures (rayonne)
  • Renouvelable
  • Biodégradable
  • Biopolymère
CELLULOSE-Pates-de-specialites-Ethiers-de-cellulose

Ether de cellulose

Les pâtes d’éthers de cellulose sont de nature très visqueuses et d’une grande pureté. Ces celluloses sont mélangées avec des composés chimiques pour obtenir des polymères organiques utilisés dans plusieurs domaines industriels.

Exemples d’applicationS et de produits

Solution ophtalmique, additif alimentaire, ciment à joints, adhésif, gouache (Methylcellulose)
Agent épaississant et gélifiant utilisé dans les laques, les adhésifs, les encres, les films et les enduits pour papiers (Hydroxyéthyl méthylcellulose)
Crème glacée, pâte à dents, détergent à lessive, peinture au latex, céramique, larme artificielle, sac de glace ( ice pack) (Carboxyméthylcellulose)
Substitut de la gélatine animale, excipient pharmaceutique, et larmes artificielles (Hydroxypropylméthylcellulose)

Caractéristiques

  • Non toxique et hypoallergène
  • Métaboliquement inerte (digestible)
  • Épaississant
  • Émulsifiant
  • Biodégradable
  • Biocompatible
  • Utilisation optimale de la fibre